Jeunesse Martiniquaise : Agir contre le cyberharcèlement

Le projet

Internet a changé la manière dont les personnes, et notamment les jeunes, communiquent et interagissent, à la fois dans leurs relations interpersonnelles et dans leurs relations sociales, offrant des possibilités nouvelles d'échange entre les personnes mais également en terme de participation à la vie publique et démocratique.

 

Cependant, ces dernières années, il a été constaté une augmentation des dérives qu'offre cette facilité d'interaction entre les individus et notamment une augmentation des discours de haine. En effet, il est certainement moins évident de ressentir l'impact des mots sur la personne réelle et leurs incidences sur la santé mentale des plus fragiles. C'est pourquoi, en 2012, le Conseil de l'Europe a lancé une campagne de

sensibilisation à grande échelle, spécialement adressée aux jeunes, pour lutter contre ces discours de haine en constante hausse et pour favoriser un espace web plus sécurisé.

 

En Martinique comme ailleurs, les jeunes sont de plus en plus équipés en smartphones, de plus en plus connectés et par conséquent de plus en plus exposés aux dangers que représentent internet et les réseaux sociaux pouvant provoquer des malaises profonds chez les jeunes martiniquais(es). Il est dès lors urgent de considérer le problème et d'ouvrir le dialogue sur le sujet.

Création d'un livret de l'enseignant / de l'animateur

Ce livret vous propose une série d'activités pédagogiques à mettre en place au sein d'une classe ou d'un atelier. Ce guide est conçu dans l’optique de favoriser l’interaction entre les enseignants/ animateurs et les élèves/jeunes à travers des informations et des activités pédagogiques structurées.

Télécharger
Livret d'activité "Jeunesse martiniquaise : agir contre le cyber-harcèlement"
Livret DA&DA Agir contre le discours de
Document Adobe Acrobat 355.2 KB

Avec le soutien financier de la DILCRAH.